Sponsorisez chaque km parcouru

jeudi 5 mai 2011

Brûlée pour avoir traversé la route

Un article de Gulf News a récemment reparlé de ce qu’a vécu Kamlesh le 29 avril 2008, une fille à l’époque âgé de 6 ans.

Certes, toute discrimination suivant les castes est interdite depuis l’indépendance de l’Inde, mais dans les milieux ruraux particulièrement, c’est encore loin d’être une réalité.

Kamlesh et sa mère, enceinte de 8 mois, ont eu la mauvaise idée de traverser la route dans laquelle habite Ashok Thakur, de classe supérieure. Le fils, Sunny Thakur a voulu lui donner une leçon en lui rappelant que c’est interdit pour de dalits. Il a mis Kamlesh dans un feu et battu sa mère. Sa mère a pu finalement sauver sa fille qui a entre temps souffert de graves brûlures.

Son coude droit est aujourd’hui bloqué, ainsi que sa main droite. Ses douleurs quotidiennes ne lui feront jamais oublier ces événements d’il y a trois ans.

La mère de Kamlesh a développé des troubles psychiatriques suite à cette attaque. Son père a porté plainte mais la police n’a pas poursuivi trois des coupables pendant que Sunny, le quatrième était arrêté pour seulement 6 mois. Depuis, le père de Kamlesh a été forcé de retirer sa plainte.

Kamlesh a désormais 9 ans, avec un futur qui ne s’annonce pas plein d’espoir sans aide extérieure. Le gouvernement n’offre qu’une maigre aide et elle a besoin de soins médicaux appropriés pour retrouver l’usage de son bras et d’une chirurgie plastique pour enlever une partie de toutes ses cicatrices.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire