Sponsorisez chaque km parcouru

jeudi 29 mars 2012

Vos dons pour Shimoga !

Vous étiez nombreux à attendre ces nouvelles depuis 6 mois. Les voilà enfin ! Nous nous excusons pour ce long silence, nous n'avons que de plates excuses et un avertissement : oubliez la LCL si vous cherchez une banque ! En tout cas, devant leur silence qui a duré des mois après plusieurs relances, nous avons abdiqué ;-)

Ceci étant dit, il est temps d'enfin vous dire où l'argent qui a été récolté va être utilisé. Il s'agit de... (roulements de tambours)... Shimoga Village ! Si vous vous attendiez à une grosse ville bien connue comme Mumbai ou New Delhi, c'est raté, mais c'est bien ce qui nous plait !

50 centimes par jour
Shimoga Village est un village de 11 000 habitants dans le district de Shimoga. La population est composée de 90% de dalits ! C'est un endroit isolé, à plus de 10km de la ville la plus proche, où les habitants vivent dans des maisons faites en paille et en torchis. Pas de toilettes ni de salles de bains, tout se fait à l'extérieur. L'eau courante est quasi-inexistante et il n'y a pas d'eau potable dans tout le village. Ajoutez à cela l'absence d'hôpital et vous avez là une image peu reluisante, mais bien réaliste de ce que vivent les gens sur place.

Une maison typique de Shimoga Village
La situation économique est difficile. Les jeux d'argent et l'alcool gangrènent la vie des gens. Pour les fermiers dalits, le salaire journalier est d'environ 1 euro. Pour une femme, c'est 50 centimes. Et en dehors des saisons de semailles et de récoltes (6 mois), c'est le chômage qui les attend.

Et comme il n'y a pas ou peu de connaissances sur la gestion de l'argent, il n'est pas rare que devant le manque d'argent, les parents vendent leurs enfants aux castes plus riches pour continuer à vivre. Ces enfants sont domestiques ou travaillent dans les plantations. Dans ces conditions, les plus jeunes ne voient souvent pas la fugue comme une fuite, mais plus comme une "promotion", un moyen d'avancer dans la vie. Ils vont dans les villes alentours pour tenter de gagner quelques roupies.

Un taux d'illettrisme de plus de 90%
Tenez-vous bien, 90% des enfants en dessous de 18 n'ont JAMAIS été à l'école ! La seule école publique du village compte 25 élèves (oui, rappelez-vous, il y a bien 11 000 habitants!). Nous croyons qu'il n'en faut pas plus pour comprendre l'intérêt d'une école gratuite dans cette région. Après quelques années de locations, Dalit Freedom Network (DFN) a enfin pu acquérir un terrain. C'est encore un terrain agricole qu'il va falloir agréer pour y construire une école. Un processus qui peut prendre jusqu'à deux ans ! En attendant, ils ont le droit de bâtir un premier bâtiment qui continuera à être utilisé dans l'avenir, avec la construction d'un autre bâtiment, plus grand.

Les élèves et enseignants de l'école,
devant le bâtiment actuellement loué
Il faut savoir qu'actuellement 58 élèves vont dans cette école, de la maternelle jusqu'au CE2. Chaque année, une classe va être rajoutée puisque qu'aucun enfant ne rejoint la scolarité en cours de route. Ils ont tous besoin de commencer au début. Ce premier bâtiment va donc répondre aux besoins actuels avant que le deuxième ne viennent le compléter pour une capacité totale de plusieurs centaines d'élèves dans quelques années.

Il y aura des salles de classes et des toilettes, en attendant la cantine et une bibliothèque avec l'arrivée de l'autre bâtiment. Pour un coût total de 45 000 euros, allez-retour contribue à ce coût à hauteur de plus de 10%, grâce à vous !!! Un ENORME merci pour votre contribution, nos coeurs se réjouissent de ces gamins qui vont pouvoir aller à l'école et sortir de ce cercle vicieux de la pauvreté.

Rendez-vous nombreux en août 2013
Les enfants de l'école jouent dans la cour de récréation
Et comme une bonne nouvelle n'arrive pas toute seule, sachez que nous remettons le pied non pas à l'étrier, mais à la pédale pour août 2013 ! Il nous reste donc moins de 18 mois pour organiser cette nouvelle aventure. Et cette fois-ci, nous (Jérémie et Ruben) ne seront plus que deux petits points dans le peloton. Nous serons bien plus nombreux à prendre la route pour 1300km. Il n'est pas trop tard pour nous rejoindre, envoyez-nous un petit mail si vous voulez faire partie de ce projet absolument génial et pour utiliser vos vacances non seulement pour votre propre confort mais aussi pour être la voix de ceux qui ne peuvent pas parler.

On compte sur vous. Le tracé de ce nouveau parcours de 1300km sera dévoilé plus tard cette année et l'objet de cette nouvelle récolte de fond vous sera communiqué au même moment. Restez branchés, à bientôt et encore... MERCI!

Attention, la journée d'école va commencer !
Que nos coups de pédales vous encouragent ;-)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire